EXPOSITIONS

RICHARD OUELLETTE – 12 mai au 2 juillet 2017

La démarche artistique récente de Richard l’a mené à explorer les thèmes associés aux pierres et cailloux au bord des rivières, des lacs et des océans. ils s’intéresse également à l’univers des musiciens dans leur quête de perfection dans l’exécution. Ce sont là les thèmes qui seront présentés à la galerie du Moulin Marcoux, incluant une vingtaine d’oeuvres à
l’acrylique de différents formats.

Richard Ouellette est né à Montréal en 1946, où il a vécu jusqu’en 1970, année où il a fait un séjour en France et en Espagne. C’est dans ce contexte culturel riche d’influences diverses qu’il a entamé sa démarche artistique en tant qu’apprenti CRÉATEUR. Sa quête l’a mené d’abord à Sherbrooke, où il a vécu une quinzaine d’années et a présenté quelques expositions solo de ses tableaux dans diverses galeries d’art. Ill y a également travaillé comme concepteur d’accessoires de théatre.
Résident de la grande région de Québec depuis 1985, il a poursuivi sa production artistique, tout en investissant énergies et talent en tant infographiste pigiste, illustrateur et traducteur dans le domaine de l’ouvrage imprimé. Richard habite la région du grand Portneuf depuis plus de dix ans et il a élu domicile dans le village de Saint-Basile il y a quelques années.

Peintre autodidacte et artiste multidisciplinaire, Richard a la passion des formes épurées et des couleurs de la terre. Il exprime dans ses oeuvres sa vision particulière de la réalité, représentant à sa façon les événements, les objets et les personnages qui l’entourent et/ou qui font partie de son univers intérieur.

Ses créations reflètent ses préoccupations existentielles et elles témoignent d’un cheminement spirituel et d’une sensibilité relationnelle envers l’autre qui font de lui un artiste inspiré, inspirant et marginal dans un monde irrémédiablement matérialiste.

YVAN BÉDARD – 8 juillet au 30 août 2017

Le roc, témoin de tous les temps

Les plus vieilles traces du temps se retrouvent dans le roc. Observer celui-ci avec cette conscience influence notre état d’âme et nous met face à la brièveté de notre propre existence. Cette exposition présente le roc sous différents états, depuis les hauts sommets montagneux jusqu’au sable du désert, en passant par une variation de formes, de couleurs et de textures. Son érosion nous révèle la longueur réelle du temps, son inertie nous invite au calme, sa présence sous nos pieds nous rassure mais ses plis témoignent de grands bouleversements. Ses multiples couleurs nous éblouissent, ses textures nous séduisent, son accointance avec l’eau nous apaise, son jeu de cache-cache avec les marées et les glaces nous ébahit, puis ses formes parfois abstraites ou bizarres nous magnétisent. Tout comme nous, il finit ses jours en poussière, face à la mer ou dans un désert.

La quinzaine de photographies présentées proviennent de différentes parties du monde et révèlent les forces de notre planète tout en donnant un caractère indéniable au paysage d’un lieu. La solidité du roc sert parfois à ancrer des paysages insolites alors qu’en d’autres occasions, sa structure conduit vers l’abstraction.

Les photographies sélectionnées émerveillent ou surprennent, mais surtout elles font vivre au visiteur une sensation temporelle où il prend conscience que la Terre vit et évolue. Le roc devient donc l’élément central servant à éveiller la conscience du visiteur sur la longueur du temps passé et la brièveté du temps présent. En ce sens, le roc est le « témoin de tous les temps ».

 Artiste photographe paysager

Homme de science, de nature et d’art, Yvan Bédard est avant tout homme de passion. Natif de Saint-Raymond et demeurant à Neuville depuis plus de 30 ans, il est Professeur Émérite de l‘Université Laval. Conférencier international récipiendaire de plusieurs prix en géomatique, il se consacre maintenant à la photographie paysagère. Autodidacte, il s’est perfectionné au cours des dernières années auprès de photographes américains reconnus. Yvan Bédard exprime sa vision artistique par des couleurs et lumières fortes pour souligner la force intemporelle de certaines scènes ou par des couleurs douces et lumières faibles pour exprimer le caractère éphémère d’autres scènes.

Inspiré par l’esprit du lieu ou l’ambiance du moment, il crée par acuité sensorielle pour faire émerger la beauté d’une scène. Son processus est lent, minutieux et intuitif, requérant disponibilité émotive et maîtrise technique pour faire de la prise de vue une action créatrice allant au-delà du simple cliché. Exclure du cadre l’inutile, travailler avec les variables visuelles, choisir les bons plans et attendre les bonnes lumières sont au cœur de sa créativité. À la finition, il met sa vision et ses émotions en exergue tout en limitant ses manipulations d’image. À l’impression, il travaille minutieusement avec les meilleurs matériaux pour offrir des résultats de qualité supérieure qui sont totalement siens. Ses œuvres se retrouvent aujourd’hui au Canada, aux États-Unis, en Angleterre, en France, en Suisse et au Japon.

Partenaires majeurs

Le Moulin Marcoux

Le Moulin Marcoux, reconnu Maison de la culture de Pont-Rouge en 2010, offre des activités culturelles tout au long de l’année en plus d’agir comme diffuseur de spectacles.

MOULIN MARCOUX
1, boulevard Notre-Dame
Pont-Rouge, Québec
G3H 3K4
Téléphone: 418-873-2027

Suivez-nous sur Facebook

facebook-rouge

Abonnez-vous à notre infolettre

INFOLETTRE